News item (graphic shows illustration of a newspaper)

À Toronto, la pauvreté affecte davantage les enfants immigrants, racialisés et autochtones

Les enfants de familles racialisées de la région de Toronto (familles de personnes de couleur) sont deux fois plus susceptibles de vivre dans la pauvreté que les enfants de familles non racialisées (25,3 % contre 11,4 %), selon un récent rapport. Le document intitulé « Unequal City » a également constaté que les familles autochtones avec enfants connaissent un taux de pauvreté extrêmement élevé de 84 %.

Source : http://www.rcinet.ca/fr/2017/11/16/a-toronto-la-pauvrete-affecte-davantage-les-enfants-immigrants-racialises-et-autochtones/

Pour en savoir plus