Stratégie en matière de violence familiale

À propos

La Stratégie en matière de violence familiale d’Aide juridique Ontario vise à renforcer la capacité des avocats,

du personnel de première ligne et des cadres à mieux servir les clients qui ont vécu une situation de violence familiale.

Contents

Ce que nous prévoyons faire

Ce que nous prévoyons faire

Les différents projets mentionnés dans le plan d’action pourraient être réalisés avant ou après l’année mentionnée ci-dessous en fonction des ressources et des fonds disponibles.

  2017‑2018 2018‑2019 2019‑2020

Faciliter l’accès aux services

Dans les situations d’urgence, AJO n’exigera plus que les clients touchés par violence familiale se soumettent à un test d’admissibilité pour obtenir deux heures gratuites de consultation avec un avocat.

Dans les situations d’urgence, augmenter le nombre d’heures (actuellement fixé à deux heures) de consultation gratuite avec un avocat.

Faciliter l’accès à l’aide d’un avocat en droit de l’immigration et des réfugiés pour les personnes qui ont vécu ou vivent une situation de violence familiale en élargissant les seuils d’admissibilité financière.

Faciliter l’accès à l’aide juridique dans tous les autres domaines du droit dans lesquels AJO offre des services en élargissant les seuils d’admissibilité financière pour les personnes qui ont vécu ou vivent une situation de violence familiale.

Dans les situations d’urgence, offrir un nombre fixe d’heures de consultation gratuite avec un avocat en droit criminel.

Démarrer un projet pilote visant à améliorer les droits des victimes lorsqu’AJO représente les deux parties.

Améliorer la façon dont le personnel d’AJO, les cliniques juridiques communautaires et les avocats du secteur privé fournissent l’aide juridique

Les clients pourront trouver des avocats locaux ayant l’habitude de travailler avec des clients touchés par la violence familiale grâce à un outil en ligne sur le site Web d’AJO.

Examiner les politiques qui aideront les clients à changer d’avocat, déposer une plainte ou dénoncer une violation des règles d’éthique.

Étudier les normes s’appliquant aux avocats qui acceptent les affaires d’aide juridique de clients touchés par la violence familiale.

Mettre à jour et mettre en place de nouvelles normes pour les avocats qui veulent effectuer du travail d’aide juridique pour servir spécifiquement les personnes qui ont vécu ou vivent une situation de violence familiale.

Mettre à jour les politiques et les processus pour les clients qui veulent changer l’avocat dont ils ont retenu les services par le biais d’AJO en raison de plainte ou de violation des règles d’éthique.

Améliorer le tarif auquel AJO rémunère les avocats qui se spécialisent dans les cas de violence familiale et qui s’occupent des clients de l’aide juridique.

Working with community groups to bring about sustainable change

Établir une liste d’employés d’AJO qui sont en contact avec les centres d’hébergement et les organismes locaux partout dans la province. Ces spécialistes qui serviront de personnes-ressources contribueront à faciliter le travail d’AJO avec les organismes de services sociaux de sorte que les survivants de violence familiale reçoivent l’aide juridique dont ils ont besoin.

Étudier les moyens de faciliter l’accès des personnes qui ont vécu ou vivent une situation de violence familiale aux renseignements sur leurs droits et sur la façon dont AJO peut les aider.

Repérer les lacunes dans l’éducation juridique des clients touchées par la violence familiale ainsi que dans la communication des renseignements juridiques à ces mêmes clients.

Produire des documents d’information juridique.

Améliorer la façon dont AJO suit le dossier d’un client qui a affaire au système de justice criminelle ou système relatif au droit de l’immigration et des réfugiés.